Sur cette page, vous trouverez un résumé des dernières recherches scientifiques à partir de publications des journaux officiels. La plupart de ces recherches sont des conclusions pré-cliniques sur de petits groupes d'individus ou des observations sur des animaux, cet article ou nos produits ne sont absolument pas destinés à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir toute maladie. Consultez votre médecin traitant pour tout problème de santé.

Le cannabis est bien connu pour apaiser les douleurs (même si aucun médicaments à base de CBD ou de THC n’existe sur le marché Francais) Il a été traditionnellement utilisé par de nombreux pays et communautés pour le traitement de la douleur. Mais Des études médicales récentes ont commencé à explorer ses avantages. Bien qu’il n’ait pas encore été complètement compris, il a été largement utilisé pour différentes problèmes de santé et a montré des résultats positifs.

Qu’est-ce que le CBD?

Il existe deux sortes de plantes de cannabis, à savoir le chanvre, et la marijuana. Ils produisent une sorte de composé chimique connu sous le nom de cannabinoïde. Le CBD ou cannabidiol est l’un de ces cannabinoïdes qui n’ont aucune propriété psychoactive. Il ya d’autres cannabinoïdes comme le THC qui toujours présent dans le chanvre et qui lui procure de puissants effet planants (high). Le CBD et le THC peuvent être spérarés par l’extraction C02 supercritique et l’on peu ainsi produire des dérivés contenant uniquement du CBD. Notre corps possède des récepteurs cannabinoïdes à travers lesquels les composés cannabinoïdes peuvent s’attacher et activer des fonctions inconnues de notre cerveau permettant notament de soulager la douleur et l’inflammation.

L’huile de CBD et réduction de la douleur

L’huile de cannabinoïde est dérivée du chanvre industriel qui a une teneur élevée en CBD. Différentes méthodes sont employées par les fabricants pour extraire le fameux CBD qui est alors ajouté à une huile pour créer l’huile de CBD. La force de l’huile dépend de la concentration de CDB dans l’huile. Dans certaines études récentes, il a été constaté que l’utilisation de CBD dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrose et la fibromyalgie a aidé à réduire la douleur et l’inflammation associées à ces conditions. Mais de telles études à petite échelle ne permettent pas de conclure quoi que ce soit et il est nécessaire d’effectuer des recherches scientifiques plus vastes pour définir un protocole de soin, un traitement et finalement obtenir une mise sur le marché Francais comme étant un médicament à base de CBD, de THC ou les deux.

Le CBD cible une partie du système cannabinoïde à l’intérieur de notre corps connu sous le nom de système endocannabinoïde. Le système endocannabinoïde a 2 types de récepteurs : le type 1 et le type 2 des récepteurs cannabinoïdes (CB1/CB2). Le CBD cible ainsi les récepteurs CB1 et CB2. Ces récepteurs contrôlent le fonctionnement du système nerveux central et de ses organes périphériques. Il apporte un équilibre qui est nécessaire pour produire les effets souhaités. Le récepteur CB1 contrôle nos activités cognitives tandis que le récepteur CB2 traite de la réponse du corps à la douleur et l’inflammation. Lorsque l’huile de cannabinoïde est utilisée dans le corps pour cibler le système endocannabinoïde, ces récepteurs CB1 et CB2 contrôlent l’inflammation et réduisent la sensation de douleur.

Arthrite

L’arthrite est la forme la plus courante de douleurs articulaires chez les personnes âgées. Parfois, cela peut se produire à un âge précoce. Les symptômes comprennent une inflammation des articulations qui causent des douleurs allant de modérées à extrêmes et des limitations du mouvement de plus en plus important au fur et à mesure que la maladie évolue. Les symptômes s’aggravent généralement avec le temps si la condition n’est pas traitée. Les médicaments actuels contre l’arthrite rhumatoïde (y compris les glucocorticoïdes) interfèrent souvent avec la production ou la signalisation de cytokine, mais sont souvent associés à des effets secondaires liés à l’infection ou à des troubles immunitaires. D’un autre côté l’intéret du CBD pour le traitement de la douleur liée à l’arthrite a commencé à grandir grâce à une étude publiée par l’European Journal of Pain où du CBD sous forme de gela été appliqué aux rats atteints d’arthrite. Ils ont vu une chute massive de la douleur et l’inflammation sans déceler le moindre effet secondaire. Le CBD pourrait être ajouté à la thérapie autour de l’arthrite rhumatoïde, car il génère des effets anti-dépressifs et anti-inflammatoires et sans effet secondaire psychotrope par des moyens que les scientifiques ne comprennent pas tout le temps. Cependant, des études de plus grande ampleur sur le CBD et sur l’arthrite humaine nsont nécessaire pour aboutir peu-être dans le futur sur un véritable traitement.

Le CBD a été récemment étudiés par de nombreux praticiens en raison de ses avantages potentiels dans le cas de la douleur chronique associée à l’arthrite, mais sans médicament final et autorisation officielle, il n’est pas possible d’en bénéficer en France. Habituellement, une faible dose est donnée au patient pour tester son impact sur la douleur ressentie. La posologie est lentement augmentée si nécessaire. Cela aide le corps à s’adapté à ce composé progressivement.

sclérose

La sclérose en plaques (SEP) est la maladie neurologique chronique la plus fréquente chez les jeunes et les personnes d’âge moyen. La sclérose en plaquesest une sorte de maladie auto-immune qui provoque du stress,de la douleur et des spasmes dans tout le corps en affectant l’ensemble du système nerveux. Ces spasmes musculaires et la douleur sévère associée à la SP peuvent être quelque peu contrôlés par l’utilisation de CBD chez ces patients. Il a été vu que l’utilisation à court terme d’une l’huile CBD spéciale a réussi à réduire la douleur et les spasmes chez un patient.

Une enquête en ligne, menée par la Société nationale de la sclérose enplaques, a révélé que 66 des patients atteints de SEP consomment actuellementdu cannabis pour un traitement symptomatique, tandis que 50 des patients atteints de SEP au Canada considéreraient le cannabis si son statut juridique était clair. . Le Cannabidiol augmente la mobilité en réduisant lafatigue, l’inflammation, la douleur, la dépressionet la spasticité. Cette étude à démontrée une réduction de 50% des symptôme de spasticité chez les patients étudés. Les résultats de cette étude semblent prometteurs mais pour l’heure aucun traitement à base de CBD n’a vu le jour en France.

CBD et douleur chronique

L’utilisation du CBD a également été étudiée sur un petit groupe d’individus pour la gestion de la douleur chronique. Les chercheurs ont obtenus de bons résultat et des preuves substantielles concluants que CBD permttait de réduire considérablement la douleur chronique chez les patients adultes. Ainsi, le cbd a été utilisé dans plusieurs cas pour le traitement de la douleur et de nouvelles recherches sont menées pour explorer les nombreux avantages qu’il peut offrir pour accompagner voir remplacer certains traitements.

Le traitement est-il légal?

Aux Etats-Unis le CBD et le THC sont deja utilisés pour traiter avec les convulsions, l’épilepsie, l’anxiété, la schizophrénie, et le diabète de type 1. Il est largement utilisé aux États-Unis avec une légalité variable d’un état à l’autre. Des médicaments à base de CBD et de THC ont vus le jour au Etats-Unis mais pour le moment la France reste en phase d’étude clinique et aucun médicament avec du CBD ou du THC n’existe en France. Il va falloir être patient pour voir le premier médicament à base de CBD être approuvé en France. À ce jour, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis n’a approuvé l’utilisation du CBD que pour le traitement de deux types spécifiques d’épilepsie, connu sous le nom de syndrome de Dravet et de syndrome de Lennox-Gestaut en juin 2018. Les autres utilisations du CBD pour des traitements médicaux n’ont pas encore été légalisées. Cependant, il est encore largement utilisé partout, même par certains médecins.

Si vous souhaitez tester une huile de CBD (qui n’est pas un médicament), nous vous recommandons fortement de consulter votre médecin traitant au préalable. Si vous voulez utiliser du CBD pour une quelconque condition physique vous devez vous rapprocher d’un profesionnel de santé pour connaitre les contres-indication et la posologie. L’automédication à l’aide de CBD est une très mauvaise idée. Egalement, les personnes de moins de 25 ans devraient être très prudentes avec les produits à base CBD, en particulier ceux qui contiennent du THC parce qu’il peut causer la dépendance et qu’il est totalement interdit en France.

https://www.medicalnewstoday.com/articles/319475.php

https://www.verywellhealth.com/cbd-oil-for-pain-4177627

https://www.healthline.com/health/cbd-oil-for-pain

https://www.webmd.com/pain-management/news/20180507/cbd-oil-all-the-rage-but-is-it-safe-effective

https://www.arthritis.org/living-with-arthritis/treatments/natural/supplements-herbs/cannabidiol-oil.php

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28735833

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27919478

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5874292/

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26103030.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30920973

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5690292/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *